Pour toute demande de soumission, veuillez remplir le formulaire.

13-10-2021 | Par : Rose-Victoria Wolff

Aperçu période 2020-2021 - Les résidences pour personnes âgées

Dans l’ensemble du Canada, les taux d’inoccupation dans les résidences pour personnes âgées (RPA) ont crû au cours de la période 2020-2021, caractérisée par la crise sanitaire de la Covid-19.

Néanmoins le marché des RPA demeure attractif au Québec. Le pourcentage de personnes de 75 ans et plus ayant choisi une résidence pour aînés comme domicile (taux d'attraction) est de 18,4 %, un taux largement supérieur aux autres provinces canadiennes, où ce dernier varie entre 5 et 10 %. En 2019, les rapports publics établissaient le nombre d’unités à construire pour maintenir les conditions de marché à 60 000 nouveaux logements.

Pourquoi un tel attrait au Québec ?

D’une part, comme nous pouvons le voir sur la carte ci-haut, les places dites « standards » sont nettement plus abordables au Québec que dans les autres provinces du Canada. D’autre part, et cela explique en partie le premier point, l’offre de résidences au Québec est composé d’un nombre important de logements autonomes tandis que dans les autres provinces les ­RPA incluent généralement les repas et les soins. Ainsi la cible atteinte au Québec est nettement supérieure.

Actuellement, le marché est caractérisé par la domination de gros acteurs qui ont progressivement repris les parts de marché des résidences de 30 logements et moins ayant fait faillite au courant de la période 2020-2021. La taille médiane d’une résidence au Québec est de 64 unités, toutefois certaines régions se démarquent, comme la RMR de Montréal ou de Gatineau dont la taille médiane des résidences s’élève respectivement à 122 et 149 unités. À l’inverse la Mauricie et la Capitale-Nationale sont les régions offrant globalement les plus petites structures, respectivement de 26 et 24 unités.

Les résidences de moins de 50 unités représentent 41% des résidences pour personnes âgées du Québec, cependant elles représentent que 9% l’offre totale. À l’inverse les résidences de plus de 90 unités représentent 42% des RPA et représentent 81% de l’offre totale.

Vous avez un projet de résidence pour personnes âgées au Québec ?


Plusieurs paramètres sont à étudier pour déterminer l’attractivité d’un secteur :

  • La localisation géographique
  • La valeur de reventes des maisons unifamiliales (déterminer l’enveloppe des ménages cibles vendant leur résidence pour devenir locataires en RPA)
  • Le revenu médian des ménages et le revenu médian individuel des aînés
  • La proportion de ménages propriétaires
  • La croissance de la population de personnes de 75 ans et plus
  • Le taux de couverture de la demande (TCD)
  • Le type de RPA (but lucratif ou non lucratif), reprise ou création d’une résidence

Le département des études de marché vous accompagne dans votre projet. Nous réalisons des études de potentiel complètes ou préliminaires pour vous guider dans vos décisions stratégiques. Pour toute question ou demande de soumission, n’hésitez pas à nous contacter au 514-223-2155, ext 1 ou par courriel à info@caprea.ca

Retour en haut